De nos jours, le massepain est fabriqué à l’aide de machines à la pointe de la technologie et de manière complètement automatisée

C’est un procédé de fabrication qui allie tradition, modernité et qualité. Il faut bien sûr un savoir-faire solide, de longues années d’expérience, un sens aigu de la qualité, des moyens de production modernes ainsi que des matières premières et des ingrédients soigneusement sélectionnés.

Avant d’obtenir de la pâte d’amandes, les amandes brutes et fraîches au parfum aromatique sont transformées avec leur peau dans notre usine. Elles sont nettoyées, puis ébouillantées afin que la décortiqueuse, munie de rouleaux en caoutchouc, puisse en retirer plus facilement la peau brune.

Une trieuse électronique retire les amandes non conformes et des collaborateurs effectuent un deuxième tri afin d’éliminer manuellement les noix non mondées qui restent éventuellement.

Bien sûr, chacun possède ses propres recettes de massepain, transmises de génération en génération. Celles-ci répondent à des règles strictes et sont saisies dans le système informatique de pointe de l’installation. Conformément à ces recettes, les amandes, le sucre et l’eau sont automatiquement pesés, prébroyés et mélangés.

Ensuite, la pâte d’amandes brute est chauffée lentement à 100 °C et maintenue à cette température pendant une durée déterminée. Après une phase de refroidissement contrôlée, la pâte d’amandes brute est pétrie avec du sucre glace pour former un massepain délicat qui est ensuite emballé avec soin.